Resto-trottoir d'août

    Le prochain resto-trottoir aura lieu le dimanche 31 août à partir de 12 H 30 (12H pour donner un coup de main) place Marulaz  à Besançon.
Ce mois-ci, les Incroyables Comestibles nous invitent à un dessert surprise pour fêter les un an du "trou de serrure", un espace de liberté jardinière récupéré sur le béton vert de la ville.







     Tandis que l'on prépare cette petite fête, les bombes continuent à tomber à Gaza, en Irak ou en Ukraine. Et après cet été meurtrier sensé résoudre les problèmes causés par les précédents conflits, on en est toujours au même point ... sauf pour celles et ceux qui ont tout perdu dans cette histoire mais qui ne seront jamais que "quantité négligeable" ou "dommage collatéral" pour les politiciens et les militaires qui organisent la boucherie sans jamais être concerné(e)s par les conséquences de leurs décisions absurdes.

Alors une fois encore Food not bombs
 

Sauce citron-gingembre

Sauce au citron et au gingembre

Ingrédients :
20 cl de crème de soja
2 cm de gingembre
1 zeste d’1 citron
1 jus du même citron
sucre, sel, poivre
facultatif : agar-agar ou gomme de guar.

Préparation :
• Récupérer le zeste d’un citron (par exemple avec une râpe à fromage plate ou rectangulaire).
Mettre le zeste et un fond d’eau dans une petite casserole et le faire bouillir 30 secondes. Passer ensuite le zeste dans une passoire (à thé par exemple) sous l’eau froide.
• Découper le gingembre en minuscule petits dés ou le passer au presse-ail.
• Mettre le zeste et le gingembre dans une petite casserole avec une cuillère à café d’eau et 2 morceaux de sucre : les laisser sur feu doux jusqu'à ce que ça confisse doucement.

• Presser le jus de citron et le mélanger à la crème de soja. Le mélange s’épaissit naturellement mais si vous voulez une consistance un peu plus épaisse vous pouvez passer le tout dans une casserole avec un peu d’agar-agar et l’emmener jusqu’à ébullition doucement (ou, plus rapidement, ajouter de la gomme de guar dans le mélange froid).
• Mélanger la crème citronnée avec le zeste et le gingembre confits. Saler, poivrer et servir avec les pakoras !

Pakoras de Pigut

Après le succès des pakoras lors d’un Resto Trottoir et de projections-discussions, voici la recette tant demandée. Vous pouvez la trouver sur le site de Pigut (Petites Idées pour Grandes UTopies) et la recette se trouve aussi sur le e-book de PIGUT (un pdf format A4 horizontal) gratuit imprimable à volonté.

Et pour celleux qui ne pourraient aller sur Pigut (ce qui serait bien dommage : une centaine d’autres recettes 100% végétales y sont détaillées !), voici la recette des pakoras :


Mini galettes indiennes façon pakoras

100% végétale et sans gluten

Ingrédients
100 g de petits pois cuits ou environ 300 g de cosses de petits pois frais
200 g de farine de pois chiches
50 g de fécule de pommes de terre
1 c. à c. de bicarbonate de soude
1 c. à c. de sel
2 c. à c. de curry
1 c. à c. de cumin
200 g de crème de coco
4 C. à S. d’huile d’olive
2 bulbes d’oignons nouveaux

Auteure : Liloue - D'âme Bio - http://dame-bio.fr

Préparation
Avec des pois frais : Ouvrir les cosses et faire glisser à l’aide du pouce les petits pois. Les cuire
à la vapeur 15 minutes.
• Pendant ce temps, dans un saladier, mélanger la farine, la fécule, le bicarbonate, le sel et les épices.
• Ajouter la crème de coco et l’huile d’olive et mixer pour obtenir une pâte homogène.
• Couper en petits morceaux les bulbes d’oignons nouveaux.
• Incorporer les morceaux d’oignons et les petits pois cuits et mélanger.
• Dans une poêle antiadhésive, déposer de petits tas de pâte à l’aide d’une cuillère à soupe et cuire à feu moyen.
• Écraser légèrement les mini galettes et retourner quand la première face est cuite.
• Répéter l’opération jusqu’à épuisement de la pâte.

Petit + de l’auteur
Ma recette se situe aux portes de l’Inde avec ses couleurs flashy, ses senteurs, ses saveurs et ses épices. J’aime la cuisine indienne pour ses nombreuses recettes végétaliennes à base de légumineuses utilisées pour leur apport en protéines. Je me suis inspirée d’une recette traditionnelle de pakoras (beignets de légumes à la farine de pois chiches), mais la friture n’étant pas mon truc, j’ai modifié la recette et changé le mode de cuisson. Ces galettes peuvent se déguster aussi bien chaudes que froides, en entrée ou en apéritif, accompagnées d’une sauce au yaourt de soja avec de la coriandre fraîche et de crudités.
 

Variantes :
Remplacer le curry par une cuillère à café de curcuma et une cuillère à café de garam masala. • Remplacer les petits pois par d’autres légumineuses ou légumes en fonction des saisons. • Remplacer la crème de coco par de la crème de soja. • Remplacer la fécule de pomme de terre par de la farine de riz.


Au Resto Trottoir, nous les avons servis avec une sauce citron-gingembre que vous pouvez trouver ici.

invitation au pic-nique du cable

Le CABLE, collectif animaliste de Besançon propose un pic-nique végétalien sorti du sac au parc de la gare d'eau ce samedi 23 août  à partir de 11H30



Resto Trott' du 27 juillet

Que ce soit armé de lunettes de soleil ou de parapluie, le Resto Trottoir occupera à nouveau l'espace public ce dimanche. Ainsi, retrouvez-nous à 12H30 place Marulaz s'il fait beau ou Quai Vauban s'il fait pluie.

Il arrive que nous, trottant.e.s, soyons plus ou moins nombreuxes, plus ou moins acti.ve.f.s. Ayant été peu lors de la réunion mensuelle (qui a lieu chaque 1er mercredi du mois, à l'Autodidacte) ce Resto Trott' a failli ne pas se faire. Si vous aimez ce que nous faisons, si vous voulez que ça continue et si ça vous tente de nous rejoindre... n'hésitez plus ! Créer une affiche, aller en coller, faire une récup', cuisiner, distribuer, ranger, trimbaler, trier, faire la vaisselle en bonne compagnie... les occupations peuvent être multiples...

...et ce n'est pas tout ! En ce moment prend forme notre future cuisine collective. Alors il y a aussi du ponçage, du grattage, de la pose de mortier adhésif et de carrelage, de la plomberie, de la construction de meuble...
Il s'agit d'un chantier participatif, bricoleu.se.r.s débutant.e.s comme débrouillard.e.s sont les bienvenu.e.s ! Les sessions commencent en général à 14H. Prenez contact avec nous pour plus de détails.

À dimanche !

Resto Trottoir de juin + abandons estivaux

Eh non, pas de trêve estivale pour les légumes. Irrémédiablement ils éviteront la poubelle pour être sublimés en salades, tartes, gratins et autres casseroles. Alors ne ratez pas votre dose de vitamines mensuelle, ce sera ce dimanche 29 juin à partir de 12h30 (12h pour aider à l'installation).

Le gaspillage n'est pas l’apanage des fruits et légumes, même si ce mot n'est pas à la hauteur pour qualifier l'abandon d'être sensibles, conscients.
Chaque année 100 000 animaux de compagnie sont abandonnés, dont pas moins de 60 000 en été avant les départs en vacances.
Les SPA servent pour certains de chenils puisqu'ils y abandonnent leurs animaux devant les portes et vont jusqu'à les jeter par dessus les grilles.
Bien sûr quand on va à l'animalerie ou qu'un proche cherche à placer les petits d'une portée, on ne songe pas forcément à la responsabilité qu'implique de s'occuper d'un animal et le coût que cela peut représenter (en moyenne 1500€ par an pour un chien et 800€ pour un chat) !

Il y a d'autre part un problème de surpopulation qui ne peut être jugulé que par la volonté des responsables d'animaux de faire pratiquer leur stérilisation. Sur 63 millions d'amis des humains, le chiffre des chiens diminue légèrement de 100 000 par an tandis que le nombre de chats augmente de 200 000.

Pour ceux qui cherchent à placer leur animal pendant les vacances et n'ont trouvé personne de leur entourage pour s'en occuper, il existe tout un panel de solutions :
- les pensions félines et canines, c'est une solution parfois assez chère mais qui peut être pratique pour quelques jours d'absence. Il en existe au moins 6 dans Besançon et ses environs.
- toute une ribambelle de sites internet proposent désormais aux particuliers de s'échanger des animaux à garder, bénévolement ou contre dédommagement.
- si vous savez ne plus pouvoir assumer la garde d'un animal vous pouvez trouver aisément à le placer. En posant une annonce gratuite sur un site comme :
Animaux.fr
Le bon coin
Consoglobe

Si vous n'avez pas d'animal à charge vous pouvez tout de même agir en soutenant la SPA locale, en proposant de garder un animal chez vous ou à son domicile, en recourant à l'adoption plutôt qu'à l'achat auprès d'une animalerie ou d'un éleveur.

presentation du livre "CONSTELLATIONS. Trajectoires revolutionnaires du jeune 21e siècle"


Le resto-trottoir vous invite à la présentation du livre "Constellations. Trajectoires révolutionnaires du jeune 21e siècle" par le Collectif "mauvaise troupe" auquel participe des copains des Tanneries.

La présentation aura lieu le vendredi 27 juin à partir de 20H à la librairie L'Autodidacte, 5 rue Marulaz à Besançon. Elle sera suivie d'une discussion avec les membres du collectif présents.

                                           


*... des contre-sommets à Notre-Dame-des-Landes, de l'imaginaire à
l'habiter, des free parties au mouvement anti-CPE, des sabotages aux
savoir-faire, des usines occupées aux sans-papiers, de la communauté des
squats aux résistances numériques…*

Le collectif mauvaise troupe a publié aux éditions l'éclat le 5 mai un
livre contant des tentatives et trajectoires révolutionnaires de ces
quinze dernières années, entre transmission d'une histoire des luttes et
ouverture de pistes pour l'avenir.

Le livre reprend à bras le corps et à la première personne du pluriel, des
luttes, désertions, imaginations, batailles, occupations, fêtes qui ont
ponctué les treize premières années du nouveau siècle. Au fil
d'entretiens, correspondances, documents, écrits, dessins, photos,
apparaissent des groupes et mouvements qui vivent et combattent chaque jour
pour « inventer une vie immédiate », loin des modèles rancis promus par
l’époque.