ça y est !
La guerre a repris son cours !


Les bombes tombent.
La guerre est payée par l'état
qui supprime des services publics pour la finance...
...et les profits dégoulinent
d'hémoglobine
des tas
de fric dans les poches des actionnaires de l'industrie de la mort
et de tous les secteurs économiques qui collaborent.
...Mais détruire peut relancer la croissance.

Alors, une fois de plus disons
non à toutes les guerres !

Alors, venez nombreux-ses
à cette Bouf'protest !


les différents horaires pour rejoindre le Resto-Trottoir.
Pour participer à l'installation : 11 h 30 place Marulaz.
Pour manger c'est à partir de 12 h 30,
...jusqu'à épuisement des gamelles.
Pour celles-ceux qui veulent/peuvent participer au rangement et à la vaisselle c'est possible !
Il faut juste se signaler au moment ou on lève le camp !
Pour participer à l'organisation du Resto-trottoir suivant:
la réunion d'organisation c'est le premier mercredi de chaque mois à 19 h à la librairie l'autodidacte.




Chouette c'est l'automne, et vive le soleil !


Le ron-ron médiatique a abandonné ses "programmes d'été"
pour préparer "l'opinion publique"
à la prochaine guerre humanitaire.
les hirondelles repartent sous des cieux plus cléments
et à Besançon le Resto- trottoir aura lieu comme d'habitude
le dernier Week-end du mois,
et cette fois-ci comme les années précédentes
il clôturera la rentrée libertaire !

Alors venez nombreux-ses à cette Bouf'protest !

Pour participer à l'instalation : 11 h 30 place Marulaz.
Pour manger c'est à partir de 12 h 30,
...jusqu'a épuisement des gamelles.
Pour celles-ceux qui veulent/peuvent  participer au rangement et à la vaisselle c'est possible !
Il faut juste se signaler au moment ou on lève le camp !

à bientôt au resto-trottoir !
...Ou avant dans le cadre de la rentrée libertaire
ou ailleurs !




Ça y est c'est la rentrée !

Cette année la rentrée libertaire se déroulera
du 18 au 30 septembre 2014.
Musique, pot de rentrée, conférence, discussions, documentaires,
repas et rencontres seront au rendez-vous !
Pour le Programme détaillé voir l'affiche !





Resto-trottoir d'août

    Le prochain resto-trottoir aura lieu le dimanche 31 août à partir de 12 H 30 (12H pour donner un coup de main) place Marulaz  à Besançon.
Ce mois-ci, les Incroyables Comestibles nous invitent à un dessert surprise pour fêter les un an du "trou de serrure", un espace de liberté jardinière récupéré sur le béton vert de la ville.







     Tandis que l'on prépare cette petite fête, les bombes continuent à tomber à Gaza, en Irak ou en Ukraine. Et après cet été meurtrier sensé résoudre les problèmes causés par les précédents conflits, on en est toujours au même point ... sauf pour celles et ceux qui ont tout perdu dans cette histoire mais qui ne seront jamais que "quantité négligeable" ou "dommage collatéral" pour les politiciens et les militaires qui organisent la boucherie sans jamais être concerné(e)s par les conséquences de leurs décisions absurdes.

Alors une fois encore Food not bombs
 

Sauce citron-gingembre

Sauce au citron et au gingembre

Ingrédients :
20 cl de crème de soja
2 cm de gingembre
1 zeste d’1 citron
1 jus du même citron
sucre, sel, poivre
facultatif : agar-agar ou gomme de guar.

Préparation :
• Récupérer le zeste d’un citron (par exemple avec une râpe à fromage plate ou rectangulaire).
Mettre le zeste et un fond d’eau dans une petite casserole et le faire bouillir 30 secondes. Passer ensuite le zeste dans une passoire (à thé par exemple) sous l’eau froide.
• Découper le gingembre en minuscule petits dés ou le passer au presse-ail.
• Mettre le zeste et le gingembre dans une petite casserole avec une cuillère à café d’eau et 2 morceaux de sucre : les laisser sur feu doux jusqu'à ce que ça confisse doucement.

• Presser le jus de citron et le mélanger à la crème de soja. Le mélange s’épaissit naturellement mais si vous voulez une consistance un peu plus épaisse vous pouvez passer le tout dans une casserole avec un peu d’agar-agar et l’emmener jusqu’à ébullition doucement (ou, plus rapidement, ajouter de la gomme de guar dans le mélange froid).
• Mélanger la crème citronnée avec le zeste et le gingembre confits. Saler, poivrer et servir avec les pakoras !

Pakoras de Pigut

Après le succès des pakoras lors d’un Resto Trottoir et de projections-discussions, voici la recette tant demandée. Vous pouvez la trouver sur le site de Pigut (Petites Idées pour Grandes UTopies) et la recette se trouve aussi sur le e-book de PIGUT (un pdf format A4 horizontal) gratuit imprimable à volonté.

Et pour celleux qui ne pourraient aller sur Pigut (ce qui serait bien dommage : une centaine d’autres recettes 100% végétales y sont détaillées !), voici la recette des pakoras :


Mini galettes indiennes façon pakoras

100% végétale et sans gluten

Ingrédients
100 g de petits pois cuits ou environ 300 g de cosses de petits pois frais
200 g de farine de pois chiches
50 g de fécule de pommes de terre
1 c. à c. de bicarbonate de soude
1 c. à c. de sel
2 c. à c. de curry
1 c. à c. de cumin
200 g de crème de coco
4 C. à S. d’huile d’olive
2 bulbes d’oignons nouveaux

Auteure : Liloue - D'âme Bio - http://dame-bio.fr

Préparation
Avec des pois frais : Ouvrir les cosses et faire glisser à l’aide du pouce les petits pois. Les cuire
à la vapeur 15 minutes.
• Pendant ce temps, dans un saladier, mélanger la farine, la fécule, le bicarbonate, le sel et les épices.
• Ajouter la crème de coco et l’huile d’olive et mixer pour obtenir une pâte homogène.
• Couper en petits morceaux les bulbes d’oignons nouveaux.
• Incorporer les morceaux d’oignons et les petits pois cuits et mélanger.
• Dans une poêle antiadhésive, déposer de petits tas de pâte à l’aide d’une cuillère à soupe et cuire à feu moyen.
• Écraser légèrement les mini galettes et retourner quand la première face est cuite.
• Répéter l’opération jusqu’à épuisement de la pâte.

Petit + de l’auteur
Ma recette se situe aux portes de l’Inde avec ses couleurs flashy, ses senteurs, ses saveurs et ses épices. J’aime la cuisine indienne pour ses nombreuses recettes végétaliennes à base de légumineuses utilisées pour leur apport en protéines. Je me suis inspirée d’une recette traditionnelle de pakoras (beignets de légumes à la farine de pois chiches), mais la friture n’étant pas mon truc, j’ai modifié la recette et changé le mode de cuisson. Ces galettes peuvent se déguster aussi bien chaudes que froides, en entrée ou en apéritif, accompagnées d’une sauce au yaourt de soja avec de la coriandre fraîche et de crudités.
 

Variantes :
Remplacer le curry par une cuillère à café de curcuma et une cuillère à café de garam masala. • Remplacer les petits pois par d’autres légumineuses ou légumes en fonction des saisons. • Remplacer la crème de coco par de la crème de soja. • Remplacer la fécule de pomme de terre par de la farine de riz.


Au Resto Trottoir, nous les avons servis avec une sauce citron-gingembre que vous pouvez trouver ici.

invitation au pic-nique du cable

Le CABLE, collectif animaliste de Besançon propose un pic-nique végétalien sorti du sac au parc de la gare d'eau ce samedi 23 août  à partir de 11H30